Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 08:39

Algérie - Cevital prévoit un investissement de 600 millions de dollars dans le solaire

centrale photovoltaique

 

Le président de Cevital, Issad Rebrab, a accueilli avec « satisfaction » l’accord du président Abdelaziz Bouteflika au projet Desertec, destiné à développer des centrales solaires et éoliennes dans le Sahara pour alimenter l’Europe et le Maghreb en électricité. « Nous sommes très satisfaits de l’accord du président Bouteflika au projet Desertec», s’est félicité M. Rebrab dans une déclaration à TSA.

Le groupe Cevital fait partie du consortium d’entreprises qui ont lancé Desertec en 2009. Le patron de Cevital estime que l’Algérie a fait le bon choix en disant oui à Desertec. « Ce projet est dans l’intérêt de l’Algérie. Les énergies fossiles que nous utilisons aujourd’hui vont s’épuiser alors que le solaire est inépuisable, propre et gratuit. Nous avons un vaste territoire pour étendre les panneaux solaires. Il suffit de 3% de la surface du Sahara pour satisfaire les besoins en électricité du Maghreb et de l’Europe », a-t-il expliqué.

M. Rebrab a également estimé que le solaire est meilleur que le nucléaire pour produire de l’électricité. « Le coût d’une centrale solaire est inférieur à celui d’une centrale nucléaire. Le solaire est écologique et sans risques alors que le nucléaire consomme de l’uranium, dégage des déchets dangereux et représente un risque pour les populations et l’environnement », a-t-il dit.

Avec le solaire, l’Algérie ne sera pas à la merci des détenteurs de technologies contrairement au nucléaire où il faudrait s’approvisionner en uranium et retraiter les déchets nucléaires à l’étranger, selon M. Rebrab. « Le solaire est la meilleure solution pour préparer l’après-pétrole », a-t-il soutenu. Pour le président de Cevital, la production d’électricité à partir du gaz naturel devient de plus en plus chère dans les pays importateurs de gaz comme le Maroc, l’Afrique du sud ou l’Europe. « En Algérie, un KWH d’électricité revient à 2,5 dinars l’unité contre l’équivalent de 8 dinars au Maroc et 25 dinars en Afrique du sud », a-t-il détaillé.

Partenaire de Desertec, le groupe Cevital compte investir plus de 600 millions de dollars dans la réalisation d’une usine de fabrication de panneaux solaires. « Cette usine sera intégrée à 95%. Sa capacité annuelle est l’équivalent d’une centrale solaire de 600 MW par an », a précisé M. Rebrab. Cevital compte aussi investir dans la fabrication de cheminées solaires. L’Algérie n’a pas de problème de technologie pour développer le solaire. « Notre usine sera intégrée à 95%, ce qui répond parfaitement au souci des pouvoirs publics » d’avoir une industrie solaire algérienne

Source TSA H

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 11:27

Le blog fait partie toujours du Top des blogs chez Over-blog

nelson-mandela.png

J'ai toujours admiré les adeptes de la Paix

Ci-dessus : Nelson Mandéla

Bonjour mes chers lecteurs

Les lecteurs participent de plus en plus en faisant des commentaires toujours très pertinents

2 000 000 de visiteurs cela fait ces temps ci entre 2500 et 3200 visiteurs chaque jour

Mes lecteurs sont des gens aux propos assez consensuels comme le veut l’esprit du blog, C'est-à-dire

-      Avoir des propos dans l’ensemble assez pertinents…

-      Peu ou pas d’insultes ou de propos véhéments….

-      Du respect pour autrui

Je remercie particulièrement tous ceux qui m’ont fait des commentaires,

Ceux qui m’on proposé des contributions…

Le blog est un lieu d’échange et tous les sujets pertinents sont les bienvenus….

Ce blog axé sur la modernité ne fait pas u pied de nez à l’histoire, car c’est une bonne compréhension de l’histoire qui permet de jeter les ponts sur un avenir prometteur

Un petit bémol toutefois une diminution du nombre d’inscrits à mes articles….

Peut être y a-t-il trop d’articles… ??

Quoi qu’il en soit, cette légère diminution s’est accompagnée dun accroissement significatif du nombre de lecteurs

Allez y chercher y comprendre quelque chose

Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à mes blogs

Cordialement,

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 06:25

Je me souviens

11-mars-2007--25-.jpg

 

Bien que résident à Hussein-Dey, j’ai vécu cette journée à Bab-El-Oued….

56 ans plus tard on fête les héros d’un côté et l’on se remémore les souvenirs de l’autre.

L’histoire me retient que les noms des vainqueurs….

Tout en reconnaissant le bien-fondé de leur lutte, pour accéder à l’indépendance, je ne me réjouis pas particulièrement de cette date qui marquera le début d’un long massacre

Je ne me réjouis pas particulièrement du massacre d’innocents qui d’un côté comme de l’autre allaient être l’objet des exactions les plus atroces

…Des massacres d’innocents qi ne voulaient de mal à personne et qui ne demandaient qu’une chose : vivre en toute quiétude.

L’histoire est passée…une histoire bien sombre….tellement sombre que tout le monde a peur de l’écrire et reconnaitre les exactions commises tant d’un côté que de l’autre

Des assassinats bien souvent gratuits….souvent, juste pour commettre un « exploit… »

C’est là que j’ai une pensée particulière pour Nelson Mandela qui a su conserver une certaine unité du pays….Ah s’il avait été des nôtres... !!!....J’y ai consacré de nombreux articles

C’est là que je rends honneur à tous les acteurs de la paix…et aux efforts immenses accomplis pour « Ne pas tuer », bien souvent contre l’avis des siens….Combien il est difficile de lutter dans la paix….

Je veux bien partager «La Fête» au titre de l’amitié entre les peuples mais le cœur n’y est pas.

Puisque fête il y a …Festoyez donc..! Mais en ce jour de Toussaint j’ai une pensée particulière pour tous ceux qui sont morts alors qu’ils n’aspiraient qu’à la paix…

Je n’avais jamais pensé quitter le sol natal qui m’était si cher…il m’a fallu partir….

J’ai l’Algérie dans la peau, ainsi j’y retourne souvent et je sais qu’ils sont nombreux ceux qui ont regretté notre départ, malgré les excès de certains lobbyistes qui croquent du Français tous les matins et qui véhiculent bien des contre vérités, non…

Alors je souhaite une bonne fête à tous les Algériens….Laissez moi pleurer en paix

Le temps des explications …ce sera pour plus tard ….

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 19:24

Bonjour mes lecteurs,

11-mars-2007--17-.jpg

Vous trouverez ci-dessous un message d’over-blog au sujet du blog www.algeriepyrenees.com

Début de citation

Bonjour,

Avez-vous regardé le classement des "Top blogs" ce matin ? Votre blog www.algeriepyrenees.com figure en 32ème position ! Félicitations ! Il est donc visible sur le portail d'OverBlog, au moins jusqu'au prochain classement, dans 15 jours, sur ces pages :

http://www.over-blog.com/top.html

Encore bravo pour votre travail ! Bonne continuation,

L'équipe d'OverBlog

Début de citation

Actuellement malgré les défections des vacanciers, le blog tourne à plus de 3000 visiteurs par jour

Il est à noter que ce classement se situe parmi les plus de 2 000 000 de blogs d’Over-blog

Cordialement,

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 07:53

Blog au Top...!!!

Statistiques d’hier 1 483 898 visiteurs

 

3 734 254 pages lues

cirque-de-gavarnie.jpg

11-mars-2007--25-.jpg

Vous souvenez vous de Nino Ferrer le Sudiste ...lui aussi nous a quittés il y a quelque temps ...Je lui dédie encore cette page

 

Avez-vous regardé le classement des "Top blogs" ce matin ? Votre blog www.algeriepyrenees.com figure en 35ème position ! Félicitations ! Il est donc visible sur le portail d'OverBlog, au moins jusqu'au prochain classement, dans 15 jours, sur ces pages :http://www.over-blog.com/top.html
Encore bravo pour votre travail !
Bonne continuation,
L'équipe d'OverBlog
Pour  votre information, et pour relativiser les faits, sachez qu’il y a  il y a 1 830 000 blogs sur Over-blog…..en excluant naturellement ceux réservés aux adultes
Cordialement,
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 09:29

Algérie – Oran -  Jardins de la cathédrale Le Sacré Cœur : La honte des Oranais

sacre-coeur-oran.jpg

 

Ce qui était un lieu de culte et de culture est devenu, au fil des ans, un endroit infréquentable tant la délinquance y a élu domicile.

Joyau de l’architecture contemporaine, la cathédrale Le Sacré Cœur, dont les travaux de construction ont débuté en 1903, avant d’être suspendus en 1913 pour des contraintes techniques et reprendre deux années plus tard pour s’achever finalement en 1928, est devenue malheureusement la honte des oranais. Trônant majestueusememt au milieu de la place Jeanne d’Arc, en plein cœur de la ville d’Oran, cet ex-lieu de culte, inauguré en 1930 à l’occasion du centenaire de la colonisation française, a été transformé en bibliothèque régionale en 1984, puis en bibliothèque communale en 1996. Les jardins ceinturant cette prestigieuse architecture, représentant tout un pan de l’histoire de la région, se sont transformés, au fil des années et devant l’indifférence de tout un chacun, en un véritable lieu de prostitution et de délinquance. Des individus au louche acabit, des deux sexes, y ont même élu domicile en construisant des baraques. Les altercations opposant les intrus, des délinquants, des ivrognes et des prostituées, qui ont en fait leur lieu privilégié de rencontres et de beuveries, constituent désormais l’essentiel de l’ambiance pour les habitants demeurant aux alentours immédiats.

La rue Ali Boumendjel (ex-rue des Lois), longeant la façade est de la cathédrale et la médiathèque attenante, inaugurée en grande pompe par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika en juillet 1999, est devenue un véritable coupe-gorge. « J’ai condamné toutes mes fenêtres donnant sur la rue des Lois. C’est pour éviter à mes enfants d’assister à des actes contre-nature et d’être les spectateurs d’autres scènes vulgaires et ostentatoires qui se déroulent régulièrement chez ces individus créchant en face », a confié un père de famille. Trois crimes crapuleux y ont été perpétrés en l’espace de cinq ans et une longue série d’agressions avec violence qui ne cesse de s’allonger constituent le lugubre palmarès de cette ruelle, devenue, entre autres, un véritable urinoir à ciel ouvert.

En dépit de ce flagrant constat, qui suscite la consternation du visiteur et les multiples requêtes adressées aux autorités locales par les habitants et les commerçants de ladite rue et ses alentours immédiats, aucune action n’a été entreprise pour procéder à la réhabilitation de ce patrimoine historique. En dépit de sa restauration et de son réaménagement avec la construction de petits locaux commerciaux, la façade ouest de la cathédrale n’est pas mieux lotie. La ruelle transformée en allée abrite, le soir venu, des rencontres d’ivrognes et des SDF. Les gérants des établissements de commerce sont dans l’obligation, presque chaque matin, de déblayer les tessons de bouteilles d’alcool et autres cannettes de bière abandonnés après les beuveries nocturnes. Jadis fierté des oranais, la cathédrale Le Sacré Cœur a énormément perdu de sa valeur. Un projet de restauration, à l’état embryonnaire, tarde toujours à voir le jour et ne semble pas encore être inscrit dans le calendrier des priorités de la ville.

Source Le Soir d’Algérie Rachid Boutlélis

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 10:42

Bonjour mes Correspondants - le blog a aujourd'hui quatre ans
12-mars-2007--7-.jpgVotre serviteur dans le bodj du Père de Foucauld à Tamanrassett

C’est en effet le 22 février que j’écrivais mes premiers articles, sollicité en ce sens par Hubert Diemer l’Administrateur du site
« Les enfants d’Hussein-Dey »
Je l’en remercie car sans lui je n’aurais pas réalisé ce que j’ai effectué depuis
Ce site existe toujours…Il est riche en informations mais il est quelque peu déserté par ses lecteurs traditionnels
Il faut évoquer des articles intéressants et solliciter les lecteurs sans lesquels il est difficile d’exister
Nombreux sont les Hussein-Déens qui viennent lire mes articles…sur la pointe des pieds (je dispose de statistiques) mais bien peu y laissent de commentaires….Ils sont toujours les bienvenus sur ce blog où la tolérance, la convivialité et le respect d’autrui sont les guides et les maitres mots
Après une année passée dans un quasi anonymat le blog enregistre à ce jour
Plus d’un million trois cent mille visiteurs (1 300 000)
Plus de 3 400 000 pages lues
Cela représente environ 1800 / 2000 visiteurs chaque jour (hier 2301)
Le bilan est donc satisfaisant
Je souhaite donc longue vie à tous les acteurs qui n’hésitent pas à laisser un commentaire et aussi aux simples lecteurs qui se réfugient dans l’anonymat
La critique est également la bienvenue car elle est source de progrès et nous évite de nous endormir sur mos lauriers
Je souhaite donc le meilleurs à tous mes lecteurs ainsi, qu’à tous les hommes de bonne respectueux d’autrui
La vérité n’est pas unique; elle est plurielle
Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 08:48

Algérie - Lutte contre la corruption : Des juristes se prononcent
dinar-d-valu-.jpg

D’aucuns s’accordent à reconnaître que la corruption, sujet de l’heure, constitue une préoccupation essentielle pour le gouvernement et notamment pour le président de la République.
Pour cause, ce phénomène ravageur entrave la croissance économique, décourage l’investissement et réduit les ressources nationales. Comment lutter contre la corruption qui, il faut le dire, s’est incrustée dans notre société ?
De l’avis des hommes de loi, la présomption d’innocence doit rester «le mot clef» tout au long de l’instruction ou de l’enquête préliminaire ayant trait aux affaires de corruption. Selon eux, une justice performante constitue, sans le moindre doute, «la clé de voûte de l’Etat de droit».
Après l’éclatement du scandale Sonatrach, les langues se délient pour affirmer plus que jamais que la justice compte énergiquement sévir, s’agissant d’une grande institution, poumon de l’économie nationale. La lutte contre la corruption ne date pas d’aujourd’hui, certes. Mais en se référant aux derniers discours du premier magistrat du pays, on comprendra bel et bien que ce «lourd» dossier subira, certainement à l’avenir, une toute autre façon de traitement. Preuve en est, la mise en place au courant du mois prochain de l’observatoire national de lutte contre la corruption, comme annoncé dernièrement par le Premier ministre M. Ahmed Ouyahia. Sans compter les enquêtes que l’on s’apprête à ouvrir au niveau des départements ministériels, entre autres institutions nationales, en vue de mettre à nu toute action frauduleuse, intérêt national oblige, indique Maître Farouk Ksentini président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’homme contacté, hier, par téléphone.
Maitre Ksentini : «La Cour des comptes doit intervenir»
«Rien n’est contraire aux droits de l’homme autant que la corruption. Je suis pour une lutte acharnée contre ce phénomène ayant pris une ampleur inattendue dans notre système socioéconomique», déclare-t-il. Pour étayer ses dires, maître Ksentini explique à cet effet que lorsqu’il y a trop d’argent qui circule notamment dans le secteur public, cela engendre automatiquement des «tentations». Après avoir salué le courage du chef de l’Etat et du Premier ministre ayant toujours veillé   au renforcement de la lutte anti-corruption, il affirmera que la volonté politique est déterminée aujourd’hui plus qu’hier à éradiquer par tous les moyens cette gangrène néfaste. Condition : il faut consolider le rôle des magistrats et les institutions de contrôle, à l’exemple de la Cour des comptes devant nécessairement intervenir en force. En plus de cela, les départements ministériels doivent se contrôler eux-mêmes, souligne Maître Ksentini, reconnaissant, en effet, que ce dossier a connu des évolutions inquiétantes, parce que tout simplement «le contrôle a été déficient».
A propos du rôle que doit assumer le prochain observatoire national de lutte contre la corruption, Maître Ksentini estime qu’il faut retenter l’expérience en mettant en place ce genre d’organe, parce qu’il aura un rôle «dissuasif». En plus de cela, ajoute-t-il, il faut  former des magistrats spécialisés dans ce genre d’affaires, en leur procurant notamment les compétences techniques nécessaires. Concernant l’affaire Sonatrach, notre interlocuteur se dit «consterné» par ce scandale, en mettant l’accent néanmoins sur la nécessité d’établir des expertises approfondies, pour «constater si les accusations sont réelles ou non». «La présomption d’innocence doit rester de mise», conclut-il.
Maitre Benbraham : «Il faut des peines plus sévères»
Autre son de cloche. Celui de Maître Benbraham estimant que la corruption est devenue malheureusement au fil du temps «une culture qu’il faut combattre». «Plus l’entreprise est grande, plus elle attire les convoitises et plus elle est sujette à la corruption», déclare-t-elle en appelant à l’installation d’organes indépendants pour lutter plus efficacement contre ce fléau.
Dans ce cadre, notre interlocutrice contactée aussi par téléphone reconnaît en sa qualité de juriste qu’effectivement il existe des magistrats qui refusent de traiter des affaires de corruption. Ce qui explique une certaine «passivité» de leur part. Selon elle, pour prendre cette question du bon bout, il faut d’abord bannir la politique de deux poids deux mesures. Comme solution, Maître Benbraham recommande de procurer d’abord aux magistrats «une bonne protection», ainsi que les outils nécessaires pour mener des enquêtes fiables et surtout réduire leur dossier à un nombre vraiment minime, de façon à se libérer uniquement pour les enquêtes épineuses. En plus, il faut aller vers la révision de la loi sur la corruption de 2006, contenant, selon elle, des peines vraiment «légères». Il faut aller, dit-elle, vers la condamnation jusqu’à la perpétuité, en établissant avant tout des accusations «justes». Comme il faut revenir, ajoute-t-elle, «à des notions plus pragmatiques et punir toute personne qui démontre qu’elle gère les biens publics comme elle gère la caisse de sa grand-mère».
Djamel Aidouni : «Nous n’avons pas peur de traiter Ce genre d’affaires»
M. Djamel Aidouni, président du Syndicat des magistrats, étant à la tête de l’organisation la plus concernée par la lutte contre ce fléau, estime pour sa part que les magistrats n’ont pas besoin de formation spécialisées, puisqu’ils ont déjà bénéficié d’une intense formation à cet effet, et les quatre pôles judicaires sont des exemple concrets d’instances mises en place pour régler des affaires sensibles comme la corruption, le terrorisme etc. «La lutte contre la corruption a de tout temps existé. Nous avons traité des affaires très graves, mais qui n’ont pas été médiatisées tout simplement», déclare-t-il. A la question de savoir si, réellement, certains magistrats rejettent les affaires de corruption sous prétexte de manque de protection,  M. Aidouni affirme que «non», puisqu’ils n’ont «pas le droit de refuser l’enquête judiciaire». Et d’enchaîner : «Nous n’avons pas peur des affaires de corruption.
Nous n’avons pas demandé de protection au temps du terrorisme alors pourquoi le faire aujourd’hui». En somme, conclut-il, «le magistrat doit être bien formé et informé, pour mener des enquêtes crédibles, puisque la volonté politique est là. Alors il faut faire confiance à la justice algérienne». Pour rappel, M. Tayeb Belaiz, ministre de la Justice, garde des Sceaux, a indiqué dernièrement que depuis la parution de la loi de 2006, voire depuis le 2e semestre 2006 jusqu’à 2009, la justice algérienne a prononcé 5575 condamnations dans des affaires liées à la corruption, sans compter les affaires en instruction ou en cours de traitement judiciaire.
Source Horizons
Karima Alloun.
Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 07:39

La CAN 2010 est terminée ….Le football n’est plus là pour assurer l’unité du pays…Alors place aux vieux démons «  La présence française en Algérie »Papa1-copie-1.jpgMon père qui repose à Hussein-Dey était il un manant ? Non et de plus il ne connaitra pas les affres de la guerre puisqu'il décèdera le 24 avril 1954


Cette présence a pris fin il y a bientôt un demi siècle mais la rancune est tenace …..Le pays est au bord de l’implosion entre les scandales financiers, la corruption à tous les niveaux la crise et les difficultés financières des ménages, la grève des enseignants….et j’en passe.
L’élite algérienne qui a conduit la révolution a été bâillonnée, la démocratie a été étouffée et ce ne sont pas mes amis, les démocrates algériens qui me diront le contraire.
Rien n’est fait en profondeur pour éviter la fuite des cerveaux vers l’étranger….De la graine de révolutionnaires en puissance…. !!!!
Alors entendre dire en France que l’Algérie est un peuple de voyous en assimilant les dérives des banlieues à l’action de l’Algérie me gène énormément…. (et oui c’est à ce niveau que nombre de mes compatriotes limitent leur réflexion…!)
Dire que les colons et les PN étaient tous des assassins et que lorsque nous sommes partis nous n’avons laissé là bas qu’un désert me gène également énormément…..me ranger parmi les assassins, ainsi que toute la communauté Pied-Noir, moi qui suis fier de ma virginité en la matière me gène encore plus…
Faire état de la Vérité en faisant la synthèse des vérités de chacun devient une tâche impossible….Voilà une noble tâche qui aurait permis de geler un référentiel…..
….Et non la haine a pris le dessus, manœuvrée en ce sens par des lobbyistes dotés de moyens dont je ne dispose pas….Et voilà le temps passe….Seuls ont pu s’exprimer ceux qui avaient pris fait et cause pour un camp. Les adeptes de la fraternité de la vérité ne peuvent plus s’exprimer en cette période où la haine et l’intolérance sont les maitres mots.
L’immense majorité des maghrébins comme des Pieds Noirs d’antant étaient des petites gens qui ne demandaient qu’à vivre en paix loin des exactions et des extrémistes de tous bords….Certes la misère , toujours mauvaise conseillère régnait chez nos amis « Les Français musulmans » comme on avait coutume de les appeler.
Ne nous voilons pas la face pour paraphraser Camus «  Il y avait de la haine entre Européens et ‘Arabes’ mais ses Arabes on les adorait »
Pour s’exprimer il faut donc choisir un camp….et cela je m’y refuse.
Alors que reste-t-il du contentieux ….sans citer l’atrocité des exactions commises à l’époque…..Une loi de 2005 votée par une poignée de parlementaires français (25 parlementaires de la droite) …..Une loi qui ne sera jamais promulguée puisque Jacques Chirac à l’époque y mit son véto.
Il y a lieu toutefois de faire la part des choses en toute sérénité entre l’ignominie des exactions des extrémismes de tous bords et l’apport de la civilisation que la présence française a générée.
Oh voilà une phrase qui risque de générer bien des passions….pourtant sans les hôpitaux, les centres de santé qui furent construits à l’époque, nombre de mes lecteurs n’auraient pas vu le jour tant la mortalité et particulièrement la mortalité infantile sévissait à l’époque.
L’école publique a assuré le développement du savoir et de la culturel (orientés me diront certains) …Tous ceux qui la fréquentèrent en tireront profit et c’est dans ce creuset que naitront les bâtisseurs de l’indépendance de l’Algérie.. Car contrairement a ce qui est dit généralement dans les médias algériens l’école publique y était libre et ouverte à tous …..Les ainés peuvent encore en témoigner…
Voilà que des parlementaires algériens s’apprêtent à faire la même connerie que les parlementaires français …Voir ci-dessus….Et bien faisons encore marche arrière….Le bonheur est pour demain…..
Adieu à l’écriture partagée de l’histoire, adieu à la raison, à l’Amitié et place à l’insulte….
Je salue tout de même les hommes de bonne volonté des deux bords de la méditerranée …les acteurs de la paix connus ou méconnus. Ces acteurs méconnus sont les plus nombreux, leurs propos ils les taisent tant il est difficile parfois de s’exprimer dans un pays où la vérité a tant de difficultés elle aussi à s’exprimer.
Je ne relayerai pas aujourd’hui une presse gorgée de haine sur le sujet et si je perds des lecteurs je serai au mons en paix avec ma conscience.
Je salue tous mes amis.
Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 08:36

Le titre est volontairement provocateur…
Jouer euromillion

Tant pis…..Je me ferai des ennemis et bien dire la vérité ce n’est pas forcement caresser le lecteur dans le sens du poil……Des lecteurs, j’en ai énormément et si demain j’en avais moins….cela allègerait mon quotidien…..
Dire la vérité c’est aussi éclairer les gens afin qu’ils ne se fassent pas duper…
Oh combien sont ils ? ces gens issuus le plus souvent des masses laborieuses qui dépensent jusqu’à leurs derniers sous aux jeux de hasard, ces gens qui font la queue chez le marchand de journaux ou de tabac …..pendant que souvent leurs familles ploient sous les effets de la misère
Le pire c’est que ce sont généralement les masses laborieuses mais malheureusement les moins éclairées qui jouent le plus à ces jeux.
A ce jeux il y a toujours un gagnant l’état ….il prend à prioiri la majeure partie du butin …..Ensuite se sert les organisateurs dont les profits n’ont jamais été aussi élevés…Imaginez un peu ces jours ci on fait un battage monstre sur l’Euromillion……Il n’y a pas eu de gagnant ….Une chance sur 80 millions…
Imaginez, on sonne à votre porte , vous ouvrez …pour vous donner un ordre de grandeur….Vous avez plus de chance ( si l’on peut parler de chance) d’y trouver notre cher Président de la République que de gagner l’euromillion

Et les gens de jouer au grattage au bingo au PMU et je ne sais quoi encore….
A tous les coups on perd
Oh certains vont me citer les gagnants mais personne ne vous fera un reportage sur la misère et la naïveté des perdants
Les Médias tous unis contre pour la promotion de l’expoitatoion de la misère et de l’ignorance
Un jour s’agissant du PMU,  une voisine qui y jouait me faisait part de ses espoir de gagner :
Je lui tiens ces propos :
Te viendrait-il à l’idée de jouer 1 2 3 4 5 6 ? …..«  Ah non jamais je n’aurais aucune chance de gagner… !!!! »
Pourtant les calculs de probabilité on apprend cela en première…..Demandez donc à vos enfants on a autant de chance de gagner en jouant cette combinaison que n’importe quelle autre combinaison
Ceci dénote combien mes compatriotes sont ignorants
Devant un tel état de fait le premier devoir d’un gouvernement serait de défendre l’organisation de tels jeux…..
Vous verrez rarement un riche bourgeois gagner au loto ou au PMU voire à l’Euromillion
Et pour cause il n’y joue pas…..bien qu’il y ait des espèces rares encore résistantes comme le chante notre regretté Jacques Brel dans la chanson qui accompagne ce blog
Mais non content de cela ….Notre cher, voire très cher gouvernement favorise l’organisation de tels jeux
Les paris qui ont longtemps été interdits fleurissent à droite à gauche avec l’aval de nos dirigeants exploitant encore plus la misère et tout cela au nom de la liberté à disposer de sa personne et de ses biens.
La société a pour devoir de former des êtres responsables et non pas des individus ignorants soumis aux dures règles du profit
Certes le profit est un moteur mais il doit avoir également un volet social ou humain sur lequel on a le devoir de se pencher
Mais encore le jeu peut générer un aspect festif qu’il y a lieu de considérer…
Oui mais il faut mettre des deux côtés de la balance avantages cet inconvénients…..Fumer aussi fait du bien …..Fumer tue (j’ai une pensée émue pour tous les gens qui vont chercher refuge dans la cigarette et je les prie de m’en excuser) …La volonté de dire non …également au tabac est une démarche volontariste qui peut permettre le renouveau dans la vie de tout être humain
Je salue ceux qui jouent intelligemment en essayant de traiter le sujet (lorsqu’il n’est pas dû totalement au hasard)
In fine ils se font plumer comme les autres ….mais ils auront trouvé là un dérivatif majeur.
Je me souviens d’un certain Monsieur X qui voilà 40 ans ( Les plus jeunes d'entre nous ne l'auront pas connu) traitait l’équation du PMU de façon mathématique.
Lui ne jouait pas les gagnants mais les perdants...!!!
En fait il jouait de grosses masses d’argent sur toutes les combinaisons dans lesquelles il était sur de ne pas y trouver un gagnant
Devant l’intelligence le PMU a été obligé de limiter le montant des mises
Monsieur X s’est associé avec d’autres afin de jouer plus que le maximum en s’associant …Le PMU a modifié le règlement pour interdire la faculté de s’associer au-delà d’un certain montant
L’intelligence et l’organisation des jeux ne font pas bon ménage …et tout cela avec la bénédiction de tous nos gouvernements successifs
Et l’espoir me direz-vous ?
Et oui tout le monde ne sort pas du même moule et c’est très bien comme cela
S’il y a espoir c’est qu’il y a désespoir…
Ce n’est pas demain que la société génèrera des gens démunis de ce mal qu’est le désespoir
La société doit toutefois protéger les plus faibles….Exploiter cette faiblesse c’est d’une lâcheté sans nom
Que notre gouvernement œuvre dans un sens opposé n’est pas cohérent avec la limitation de la vitesse sur les routes.
Entre la liberté de disposer de soi et la volonté de faire du fric à moindre coût, notre gouvernement a choisi.
Le meilleur investissement c’est de développer l’éducation et la culture des citoyens, seuls moyens de lutter contre l’ignorance
…Vaste programme….
Ce coup de gueule m’est venu après lecture ce matin de l’article de 20minutes.fr que je rapporte ci-dessous :
Notez bien que le journaliste vous fait état du cas le plus courant de la personne qui a gagné à l’Euro million…..comme si cela était le cas le plus fréquent voire le cas le plus probable (de l’intox sur un créneau porteur)
Début de citation7
Marc Valleur: «Le danger vient autant de soi-même que des autres»
Pas de gagnant à l'Euro Millions
Entretien - Gagner à l'Euro Millions, c'est bien, mais cela a des effets pervers selon le psychiatre et chef du service de soin aux toxicomanes de l’hôpital Marmottan à Paris...
Une personne prend une grille d'Euromillions
Gagner à l'Euro Millions est-il dangereux pour la santé?
Non, mais il y a une dimension traumatique incontestable. Ce gain ne va pas seulement consister en une amélioration de ses conditions financières, cela va aussi provoquer une rupture existentielle.
Quels sont les dangers les plus fréquents?
Socialement, gagner au Loto engendre beaucoup de problèmes. Le danger vient autant de soi-même que des autres.
Personnellement, on peut complètement se laisser aller et se ruiner en un rien de temps. Mais en général, les grands gagnants s'en sortent bien et savent prendre en main la gestion de leur gain.
Je pense que les rares histoires négatives que l'on raconte, même si elles sont réelles, sont montées en épingle parce que nous, les gens normaux, en sommes jaloux.
A ce propos, le danger vient aussi des autres. Il faudra forcément couper certaines relations qui ne pourraient être qu'intéressées. La meilleure chose à faire est encore de cacher ce gain.
Le don peut-il adoucir la violence du gain?
Oui, car c'est difficile de gagner autant d'argent d'un coup. On va forcément se poser la question: Est-ce que je l'ai mérité? Non, on ne l'a pas mérité, bien entendu. Il faut être lucide, cela n'est dû qu'au hasard.
On peut ainsi se sentir coupable par rapport aux personnes qui connaissent des problèmes sociaux, des catastrophes naturelles… Donner permet alors de se sentir mieux, utile. Cela revêt une véritable fonction psychologique.
L'argent ne fait donc pas totalement le bonheur?
Non, et le fameux proverbe est justifié. Le bonheur ne peut être lié à la consommation, sinon cela veut dire que nous sommes tous des «addicts».
Le seul intérêt du pactole de l'Euro Millions est justement qu'il est hors d'atteinte, qu'il sort de toutes les consommations ordinaires. On nous dit qu'on pourra changer de monde et que tout sera possible.
Est-il raisonnable de mettre autant d'argent en jeu?
Oui, car le but est de rêver et c'est donc logique que ce soit déraisonnable. Cependant, il y a un plafonnement obligatoire par crainte de dangers réels et symboliques à la fois. L'argent, c'est le pouvoir, qui sait ce qu'il se passerait si le gain du Loto tombe entre les mains d'un fou ou d'un intégriste?
Quels conseils donner à tous ceux qui espèrent gagner à l'Euro Millions?
De continuer à rêver et de ne pas prendre cela au sérieux. Il ne faut pas accorder de crédit à un jeu auquel on a seulement une chance sur 80 millions de gagner alors qu'on a plus de chances d'être renversé par une voiture ou de prendre une tuile sur la tête. Il ne faut donc pas penser que l'on va gagner et rester modéré.
Toutefois, l'Euro Millions ne rend pas non plus addictif parce qu'il n'est pas un jeu de sensation où l'on peut rejouer très vite et gagner dans l'immédiat.
Et vous, qu'en pensez-vous? Etes-vous certains de vouloir vraiment gagner à l'Euro Millions? Pensez-vous que cela procure autant de bonheur que cela?
Propos recueillis par Corentin Chauvel
Un programme spécial pour les «grands gagnants»
La Française des Jeux a établi depuis 1993 un dispositif d'accompagnement «adapté aux besoins» de ses gagnants millionnaires. Il consiste en des ateliers de gestion financière, des journées débats (aspect psychologique) et des «moments de convivialité (rencontre avec d'autres grands gagnants).
Contactée par 20minutes.fr, Brigitte Roth, responsable de la cellule «grands gagnants» de la Française des Jeux, assure que, si le «temps d'adaptation» n'est pas le même pour tout le monde, «tous les gagnants s'en sortent bien».
Source 20minutes.fr
Fin de citation
Je vous souhaite une bonne journée
Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0